Ménopause

Ménopause : quels sont les premiers signes de la préménopause ?

Sachez reconnaître les symptômes

Présente à Toulouse, je suis à vos côtés. La ménopause ne s’installe pas du jour au lendemain mais durant plusieurs années. Comptez entre 2 et 3 ans avec des signes de préménopause lorsque l’activité des ovaires tend à se réduire. La préménopause compte des conséquences physiques mais aussi émotionnelles auxquelles il sera important d’être attentif avant tout diagnostic. Le premier signe est une perturbation du cycle menstruel signifiée par une irrégularité des règles qui se retrouvent être plus espacées ou plus rapprochées. Cela peut être accompagné de bouffées de chaleur, de douleurs articulaires et d’autres symptômes.

Comment savoir si on est proche de la ménopause ?

Rien ne remplace une consultation

En cas de doute, il est important de consulter. Je serai à votre écoute pour identifier les signes et symptômes d’une préménopause ou d’une ménopause. Dans tous les cas, j’estime nécessaire de vous rappeler qu’il s’agit d’un processus naturel et non d’une maladie. Si la ménopause apparaît à la cinquantaine, certaines patientes peuvent voir la fin de leur période féconde à la quarantaine. Ce n’est pas qu’une question d’âge, mais aussi une question de physiologie et d’hérédité. Pour poser définitivement un diagnostic de ménopause, l’absence de règles doit être observée sur une période d’un an.

Quels sont les effets secondaires de la ménopause ?

Chaque femme est différente, apprenez à prendre soin de vous

Les effets secondaires les plus connus sont les bouffées de chaleur et la prise de poids, mais ils sont nombreux à nous mettre sur la piste d’une préménopause :

  • bouffées de chaleur et sueurs nocturnes ;
  • sécheresse vaginale et douleurs durant les rapports sexuels ;
  • début d’incontinence urinaire suite à un relâchement du périnée et infections urogénitales à répétition ;
  • douleurs articulaires ;
  • prise de poids ;
  • perte de cheveux ;
  • fatigue et manque d’énergie ;
  • insomnies ;
  • troubles de l’humeur : irritabilité, tendance à pleurer plus souvent, anxiété, dépression… ;
  • pertes de mémoire ou des difficultés de concentration.

Quelle est la durée de la ménopause ?

Ne pas négliger sa contraception, ni les effets secondaires

Comme indiqué plus haut, il faut attendre 2 à 3 ans avant qu’il n’y ait une totale absence de règles et attendre encore un an pour poser le diagnostic de ménopause. Si ces données varient d’une patiente à une autre, les études montrent que le processus de ménopause tient dans cette fourchette. L’arrêt des règles n’étant pas franc, un risque de grossesse perdure. Il sera par conséquent important de conserver une contraception adaptée durant cette période. Je serai du meilleur conseil pour vous accompagner sur ce point comme sur le traitement des effets secondaires (traitement hormonal substitutif, phytothérapie, homéopathie…).